En France, 98% de la population est couverte par le réseau LTE-M qui finira d’être déployé dans la zone Europe pour une couverture complète en 2020. Mais qu’est-ce que le LTE-M ?

Il s’agit de la nouvelle technologie réseau (Long-term Evolution for Machine) dédiée aux objets connectés (thermomètre connecté, etc.) qui promet dans un futur proche une meilleure autonomie et disponibilité des objets sur les réseaux mobiles.

Les réseaux 2G et 3G feront progressivement place au LTE-M.

Le réseau LTE-M offre de nombreux avantages par rapport aux autres réseaux déjà existants, dont voici les 4 principaux :

  • une durée de vie de la batterie des objets connectés beaucoup plus longue
  • un coût des terminaux plus faible
  • une capacité à couvrir des lieux difficiles d’accès pour les ondes radio comme les parkings et les emplacements semi-enterrés ou enterrés.
  • une pérennité de l’activité assurée pour de nombreuses années

Cette technologie, qui fonctionne sur la 4G, va remplacer la 2G et/ou la 3G dans les dix prochaines années. Pour optimiser les fréquences radio et permettre le lancement de la 5G, les opérateurs vont en effet devoir fermer la 2G et/ou la 3G. En ce qui concerne les business et les services utilisant des objets connectés, ils remplaceront ces deux technologies de réseau par le LTE-M qui permet de transporter des données telles que la voix, des SMS ou des images.

La connectivité 5G et l’innovation LTE-M sont nécessairement compatibles.

Le LTE-M constitue une des « briques » de la 5G. Au sein même de cette technologie, le LTE-M adresse les besoins des projets IoT nécessitant une consommation d’énergie basse ou un nombre très important d’objets. Le LTE-M est  donc  compatible mais il est surtout complémentaire de la 5G qui, dans un premier temps, mis à part une augmentation importante des débits radio,  n’apporte pas de nouveautés pour l’internet des objets.

Le LTE-M, une solution qui permet de répondre à des cas d’usage très variés.

Le LTE-M est une technologie très flexible adaptée pour gérer de multiples cas d’usage comme la gestion de compteurs électriques (Smart Grid), des panneaux d’information sur la voie publique ou des voitures connectées.

Dans l’industrie de la santé il permet un dialogue à distance entre le médecin et le patient via des objets comme un glucomètre connecté. Puisque cette technologie transporte la voix, des personnes isolées qui rencontrent des difficultés peuvent lancer une alerte par le biais d’un bracelet connecté en LTE-M et bénéficier d’une mise en relation instantanée avec un service d’assistance.

Autre cas d’usage : le LTE-M permet le suivi de ressources matérielles, comme des containers transportés par camions, avec une remontée de data comme la position du container ou la température.

Photo Grégoire de Changy

Grégoire De Changy

Responsable du marketing des offres M2M cellulaires chez Orange Business Services